Marie-Pier Leduc – Nomade Magazine

Moutons NOMADE MAG                                                                                                          Crédit photos : Marie-Pier Leduc – Nomade Magazine

Connaissez-vous le secteur du Haut-Saint-Laurent ? Possiblement moins connu que ses secteurs voisins, il s’y cache pourtant des trésors qui valent amplement une visite ! Afin de vous aider à les découvrir, je partage avec vous ici l’itinéraire de deux jours que j’ai eu la chance de vivre tout récemment.

Adeptes de plein air que nous sommes, mon copain Samuel et moi avons toujours hâte de parcourir un nouveau sentier en nature, surtout lorsqu’il y a possibilité d’observer la faune sur notre passage. C’est bien le cas sur le sentier de la Digue aux aigrettes dans la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François. En effet, ce sentier en boucle fait le tour d’un marais où vivent plusieurs espèces d’oiseaux telles que Grue du Canada et la Grande Aigrette. Avec un peu de chance, vous aurez comme nous l’occasion d’en voir ! Nous avons même été surpris de croiser des bébés tortues serpentines. Il s’agit d’un bel endroit où s’évader en nature !

Digue aux aigrettes NOMADE MAG

Question de recharger nos batteries, nous sommes ensuite allés dîner à La Petite Boulangerie d’Elgin qui se situe à même une jolie ferme. On s’y sent immédiatement détendu, tant l’ambiance paisible de la campagne y est omniprésente. Quelques plats et desserts y sont préparés sur place et il est possible de les déguster à l’extérieur afin de pleinement profiter du paysage.

Marie Pier NOMADE MAG

Un coup de cœur de ce secteur fut pour nous la visite du Centre d’interprétation du site archéologique Droulers — Tsiionhiakwatha. Il s’agit d’une reconstitution grandeur nature d’un village iroquoien où l’on peut visiter des maisons longues et en apprendre davantage sur leur mode de vie, la distribution des rôles ainsi que leurs traditions au 15e siècle. C’est une fascinante rencontre avec le passé. La guide des plus attachantes nous a appris énormément lors de ce moment en sa compagnie !

Droulers NOMADE MAG

Le restaurant Citron & Basilic nous invite dans son ambiance chaleureuse au sein d’une maison ancestrale datant de 1853. C’est un menu simple et réconfortant qui nous y attendait pour le souper !

Citron et Bas NOMADE MAG

Nous avons ensuite passé la nuit au Gîte Centaure où les gentils propriétaires nous accueillent sur leur domaine de 100 hectares. Le cadre est enchanteur et relaxant à la fois. C’est donc l’endroit idéal où se détendre après une journée d’exploration. De plus, une écurie y est installée pour le plus grand bonheur des amoureux des animaux. Nous avons adoré côtoyer leurs chevaux ainsi que leurs chiens tout en admirant les derniers rayons du soleil.

Centaure NOMADE MAG

Un bon petit-déjeuner à la Boutique Fermière en compagnie des animaux de la ferme débute si bien une journée ! Le décor est tout simplement incroyable, nous y avons vécu un beau moment à observer les moutons ainsi que le paysage. Les becs sucrés seront ravis de découvrir leurs smoothies et pâtisseries !

Bout Fermiere NOMADE MAG

Saviez-vous que l’on retrouve des champs de lavande ici au Québec et notamment en Montérégie ? Eh oui, à Franklin, André et sa conjointe nous transportent en Provence le temps d’une visite chez Le Lavandou. Leur passion se transmet au fil des échanges, alors que boutique et galerie d’art complètent cette expérience sensorielle à merveille ! Nous ne pouvions résister à leur huile essentielle qui comporte tout plein de bienfaits.

Lavandou NOMADE MAG

Pour le dîner, nous sommes allés du côté d’Ormstown pour goûter au menu de la Taverne de la Ferme et nous n’avons pas été déçus ! Tout était absolument délicieux, aussi bien les plats que les cocktails rafraîchissants ! De plus, leur terrasse est bien appréciée par une belle journée. Ce fut également un gros coup de cœur pour nous !

Taverne NOMADE MAG

Finalement, nous avons conclu ce séjour aux Vergers Blair. Cet endroit est idéal pour toute la famille. Musique, activités, autocueillette, tout y est pour une agréable journée ! Pour nous, c’est cependant la boutique qui distingue cette entreprise des autres vergers. On y retrouve une grande variété de produits issus de la cueillette de pommes et il est difficile de faire des choix, tout a l’air délicieux ! Nous avons adoré découvrir les différents produits concoctés sur place, mais surtout les goûter une fois de retour à la maison. Une belle façon de faire durer le plaisir et de savourer la région !

Blairs NOMADE MAG

Alors, maintenant que vous avez une liste de bonnes adresses à découvrir, c’est votre tour d’explorer le secteur du Haut-Saint-Laurent !